Decrease Font SizeIncrease Font Size

Profils Communication

Nous sommes tous différents et nos besoins personnels en accessibilité sur le plan de la communication sont uniques. Nos exigences en accessibilité dépendent de plusieurs facteurs notamment de nos préférences personnelles, du type et de la gravité du trouble de l’élocution et du langage qui nous affecte, de nos activités quotidiennes, des personnes avec lesquelles nous communiquons, si nous avons besoin et souhaitons utiliser le téléphone, les emails, internet et les médias sociaux.
Outre la présence de personnes au sein des professionnels et organismes qui savent comment communiquer avec nous, l’accès à la communication peut inclure les services et soutiens suivants:

  • Des tableaux et appareils de communication
  • Des financements pour des services et appareils de communication
  • Des assistants en communication qualifiés
  • Des ordinateurs équipés de touches et ou claviers adaptés
  • Un accès internet pour obtenir des informations, accéder à l’éducation ou à l’emploi
  • Des services de communication (par ex, la suppléance à la communication, des orthophonistes, des ergothérapeutes et des services de technologie)
  • Des services qui fournissent des fauteuils adaptés
  • Des services auxiliaires
  • Un support technique pour la maintenance de nos appareils

Lisez nos profils Accès à la communication

Glenda     [“(Voir le Profil)”, “(Cachez le Profil)”]
glendaMon nom est Glenda. Je suis mariée, amoureuse des animaux et j’aime voyager. Je suis auteur publié, conférencière motivatrice et une experte en médias sociaux. Je suis la coordonnatrice des médias sociaux pour le projet CAN.
J’ai une paralysie cérébrale qui affecte mon élocution, mon équilibre et ma coordination musculaire. Mes mouvements physiques sont saccadés et involontaires; une partie de mon corps ou une autre est en mouvement constant. Ma main gauche fonctionne alors que ma main droite est généralement refermée en un poing serré. Je ne suis pas capable de marcher sans soutien et mon élocution est difficile à comprendre.
Mon incapacité à marcher de façon autonome est assez facilement compensée par l’utilisation d’un petit scooter électrique pour l’intérieur, d’un plus grand pour l’extérieur et d’un fauteuil roulant manuel au cas où.
Cependant, mon trouble de l’élocution est beaucoup plus invalidant et isolant par moments et y remédier est plus complexe selon la situation. Quand je suis avec ma famille ou des amis proches qui connaissent bien mon trouble de l’élocution, j’ai seulement besoin de répéter un mot de temps en temps pour être comprise quand je parle. Mon trouble de l’élocution disparaît quand j’utilise les outils suivants pour travailler et écrire :

  • Ordinateur avec webcam, haut-parleur et casque d’écoute
  • Clavier en silicone
  • Manette adaptée
  • Repose-poignets
  • Touches à auto-maintien (Dispositif d’accessibilité clavier disponible chez Microsoft Office)
  • WordQ (logiciel de prédiction de mots)
  • TextAloud (logiciel texte-parole)
  • Outils de communication en ligne variés (ex email, Facebook, Twitter, Skype)

C’est lorsque je sors que je rencontre des obstacles pour communiquer. Certaines personnes pensent que j’ai des troubles cognitifs ou auditifs et elles me parlent de façon méprisante, commencent à faire des gestes ou se mettent à écrire des mots. D’autres personnes ne m’adressent même pas la parole, elles parlent à l’autre personne qui peut- être avec moi ou alors elles m’ignorent.
Mes besoins en accès communicationnel pour le téléphone et les interactions face à face incluent :

  • Ma voix
  • Une machine à écrire électrique (pour une prise de notes rapide faite par avance à la maison)
  • iPad Air
  • Proloquo4Text (logiciel texte-parole)
  • Cartes alphabétiques (pour assistance faible technologie)
  • Une personne fiable pour:
    • Téléphoner à ma place (ex prendre des rendez-vous chez le coiffeur et des rendez-vous médicaux)
    • M’aider au téléphone quand je dois parler au téléphone pour des raisons de sécurité (ex activer une nouvelle carte de crédit)
    • M’accompagner quand la communication est difficile et quand l’utilisation de mon iPad n’est pas assez rapide (par ex un rendez-vous à la banque, un rendez-vous médical ; un déplacement aux urgences)

Même avec ces outils de communication et stratégies en place, j’ai besoin que la personne avec laquelle je communique m’aide; après tout, communiquer se fait à deux. Selon que je me trouve dans une entreprise, chez mon docteur ou à l’hôpital, que je communique lors d’un évènement public ou que je demande au téléphone des informations relatives à ma carte de crédit, j’ai besoin, pour communiquer de façon efficace de:

  • D’être respectée et reconnue comme personne compétente et capable
  • Que l’on s’adresse directement à moi
  • Que l’on me donne du temps pour communiquer mes messages à l’aide de l’une de mes méthodes, que ce soit ma voix, mon iPad ou qu’une personne fiable traduise ce que je dis
  • Que l’on me donne du temps supplémentaire pour communiquer, élément crucial lors de rendez-vous importants (ex les soins de santé, dans le domaine juridique ou bancaire)
Nola     [“(Voir le Profil)”, “(Cachez le Profil)”]
nolaJe m’appelle Nola. Je suis instructeur en pschychologie de base en ligne à l’université, je suis éditrice web pour ISAAC et ambassadrice CAN. J’ai une paralysie cérébrale qui affecte la façon dont je communique. J’utilise un fauteuil et différents moyens de communication. Pour moi, accéder à ma communauté veut dire que les professionnels et les entreprises savent comment entrer en contact avec moi et peuvent répondre à mes besoins en accessibilité. De plus, j’ai besoin des soutiens suivants, d’une technologie d’assistance et de méthodes de communication pour avoir un accès égalitaire à ma communauté.

Services auxiliaires

  • Assistance provenant d’auxiliaires qualifiés qui savent comment communiquer avec moi et comment installer mon appareil de communication

Se déplacer

  • Fauteuil roulant électrique pour se rendre dans des magasins de proximité
  • Fauteuil roulant manuel pour la vie quotidienne
  • Services de fauteuils et coussins de dossiers

Travailler, écrire et connexions

  • Ordinateur avec haut-parleur
  • Protège-clavier
  • Boule de commande
  • Téléphone main-libre
  • Touches à auto-maintien
  • Lecteur d’écran avec zoom
  • Je travaille essentiellement chez moi. Une personne des services sociaux vient m’aider en période d’examens. Elle va chercher les sujets à l’université, me les lit et les dépose à l’université en fin d’examen. Cette personne m’accompagne également à toutes les réunions ou sessions de formation auxquelles je dois assister.

Conversations

  • Ma propre voix
  • Eco2 (synthétiseur vocal)
  • Tableaux alphabétiques
  • Assistance humaine pour communiquer dans des situations importantes

Téléphone

  • Assistants (auxiliaires/ami(e)s) qui énoncent ce que je dis ou pointent sur mon tableau
  • Téléphone main-libre avec boutons plus gros. Je compose le numéro avec mon nez !
  • Téléphone cellulaire – j’utilise mon synthétiseur vocal (ECO 2) pour envoyer un message texte à mon téléphone cellulaire.
  • Pour une communication téléphonique, je m’efforce de rassembler par avance autant d’informations que possible. Ainsi mon assistant en communication est bien préparé. Communiquer avec un assistant n’est pas un problème pour la plupart des endroits. Les instituts financiers, tels que les entreprises de cartes de crédit sont les pires. En raison des lois de protection des informations personnelles, elles ne comprennent pas que nous ayons un assistant et ne nous autorisent pas à utiliser un téléphone avec haut-parleur. Je suis très souvent obligée de me rendre en personne à ma banque et de gérer mes affaires en personne.

Communications électroniques

  • Email, Facebook, Skype, réunions Google et Twitter

Services de communication

  • Orthophonistes qualifiés en suppléance à la communication
  • Support technique fourni par des technologues en suppléance en communication
  • Ergothérapeutes qui ont des formations en suppléance en communication (SC)
  • Financement pour des appareils en communication écrite et face à face

Contrôles environnementaux

  • Ouvertures de portes de mon appartement que je peux contrôler avec mon fauteuil roulant
  • J’allume et j’éteins la lumière à l’aide d’interrupteurs ordinaires. Mon ami a fabriqué des lampes que je peux allumer avec mes boutons.

Systèmes d’alarme en cas d’urgence

  • J’utilise Safe Guard. J’ai un bouton sur mon poignet. Quand j’appuie dessus, il prévient le personnel.

Transport accessible

  • J’ai besoin de taxis accessibles et d’un service de transport adapté fiable.

Parlez-nous de vos besoins en accès communicationnel sur notre page Facebook