Decrease Font SizeIncrease Font Size

Services financiers

Audience: Personnel bancaire
Durée: 1.06 min.
Contenu: Tien Hoang parle de l’accès à la communication dans les services bancaires

Les informations suivantes sont un point de départ pour améliorer l’accès aux services pour les personnes qui ont des troubles de l’élocution et du langage (SLDs) non provoqués par une perte auditive. Il ne s’agit en aucun cas d’une liste exhaustive d’obstacles ou de solutions. Elles présentent quelques-uns des défis uniques que les personnes qui ont des SLDs doivent relever dans cette situation.

Veuillez nous contacter si vous souhaitez plus d’informations sur comment rendre vos services accessibles.

Exemples d’obstacles à l’accès à la communication pour les services financiers

Nombre d’entre nous ayant des troubles de l’élocution et du langage (SLDs) nous heurtons aux mêmes obstacles que les personnes qui ont des troubles de la mobilité, sensoriels ou d’autres handicaps. De plus, nous pouvons rencontrer des obstacles à la communication particuliers dus à un trouble de l’élocution et du langage. Ces obstacles peuvent inclure:

  • Les caissiers (ières) présument que nous ne pouvons comprendre ce qu’ils/elles disent
  • Les caissiers (ières) présument que nous avons une perte auditive et parlent trop fort de nos opérations banquières privées
  • Les caissiers(ières)ne peuvent pas communiquer avec nous sur les retraits, transferts et depôts d’argent
  • Ne pas pouvoir accéder physiquement aux distributeurs automatiques si nous avons un handicap physique
  • Ne pas pouvoir utiliser les services bancaires téléphoniques
  • Ne pas avoir de formulaires accessibles que nous pouvons lire et comprendre
  • Les caissiers (ières) n’acceptent pas nos procédures de signatures alternatives
  • Ne pas pouvoir utiliser un système téléphonique rapide pour activer les cartes de crédit

Suggestions pour les services financiers

Outre les soutiens en accès générique à la communication, les personnes qui travaillent dans ces services devraient:

  • Avoir des politiques en communication, procédures et formations pour le personnel qui interagit avec le public pour savoir comment communiquer avec les clients qui ont des SLDs
  • Mettre en oeuvre des procédures pour l’utilisation d’un assistant en communication reconnu au téléphone. Cela peut impliquer avoir un document signé, un mot de passe ou un numéro d’identification personnel pour identifier notre assistant en communication et des procédures pour garantir que nous sommes présents et que nous communiquons via notre assistant.
  • Mettre en oeuvre des procédures pour autoriser des signatures alternatives et/ou assistées. Cela peut vouloir dire avoir un document signé pour identifier notre assistant en communication et une procédure pour témoigner de toute signature assistée.
  • Fournir un accès alternatif ou une assistance sécurisée lors de l’utilisation des distributeurs.
  • Fournir des moyens alternatifs pour activer des cartes de crédit.

Ressources pour les services financiers

Suggestions pour les personnes avec SLDs

  • Soyez prêt à dire au personnel comment nous communiquons et ce qu’il peut faire pour faciliter la communication avec nous (Carte accès à la communication)
  • Négocier des procédures de sécurité avec la direction si nous avons besoin d’utiliser un assistant en communication au téléphone ou pour signer des documents
  • Avoir le vocabulaire nécessaire dans notre appareil ou dans notre tableau de communication pour communiquer sur nos affaires financières

Ressources pour les personnes avec SLDs