Decrease Font SizeIncrease Font Size

Si vos droits en communication ne sont pas respectés

  • Assurez-vous d’avoir fait tout ce que vous pouviez pour communiquer ce que vous vouliez que l’on fasse :
  • Faites circulez :
  • Réfléchissez pleinement à ce que vous ressentez
  • Parlez-en à quelqu’un en qui vous avez confiance
  • Envisagez de:
    • Rencontrer le manager, directeur ou tournez-vous vers le siège social
    • Ecrire une lettre à l’organisme ou au ministre responsable du financement du service
    • Obtenir des conseils juridiques auprès d’un avocat, d’une clinique d’aide juridique ou des services juridiques pour les personnes handicapées
    • Déposer une plainte auprès de la Commission des droits de l’homme
    • Signaler le problème à votre comité local sur l’accessibilité
    • Utiliser Facebook sur CDAC pour recueillir des témoignages et soutiens